Comment se débarrasser des punaises de lit ?

Marianne Morizot
Marianne Morizot Journaliste spécialisée en tourisme/gastronomie/bien-être/parental
Marie-Amélie  Massias
Marie-Amélie Massias Journaliste grossesse/bébé, famille
Mis à jour le 11 juin 2021
en collaboration avec Stéphane Audru (Société de dératisation, désinsectisation et de désinfection ASD Protect)

Les punaises de lit sont des insectes microscopiques qui se multiplient à une allure folle et dont les morsures provoquent piqûres et démangeaisons. Dans les tissus, les meubles, les rideaux, les appareils électroniques et surtout le matelas, elles s'immiscent partout et persistent. Quel traitement permet de s’en débarrasser définitivement ? Réponse avec notre expert.

Qu'est-ce qu'une punaise de lit ?

Ce sont des insectes de la famille des Cimicidae généralement bruns. Cimex lectularius est l'espèce que l’on trouve en France.

Mâles comme femelles sont hématophages : ils se nourrissent du sang humain lors du sommeil de leurs hôtes et peuvent piquer jusqu'à 90 fois en une seule nuit. Les piqûres de punaises de lit créent de fortes démangeaisons et des dermatites. Elles ont une durée de vie moyenne de 5 à 6 mois. L'infestation de punaises de lit dans votre logement peut donc devenir un problème majeur ! 

Comment savoir si on a à faire à des punaises de lit ?

On peut les voir à l'œil nu. La punaise de lit ressemble à un pépin de pomme pour les mâles et à une lentille pour les femelles précise Stéphane Audru, responsable de la société de désinsectisation ASD Protect. Leur corps est aplati, il s’arrondit lorsqu’elles se gorgent de sang. On la repère davantage la nuit que le jour. Il n’est cependant pas exclu d’en croiser en journée, c’est souvent un signe qu’il y a une grande infection explique l’expert.

Quelle est la taille des punaises de lit ?

La taille des punaises de lit :

  • Pour les punaises adultes : entre 4 et 7 millimètres de long ;
  • Pour les nymphes (les bébés) : 1 à 2 millimètres de long ; 
  • Pour les œufs : un petit grain de riz blanc de 1 mm. 

Est-ce que les punaises de lit dégagent une odeur ?

En cas de forte invasion de punaises de lit, une odeur âcre se dégage. Ce phénomène plutôt rare, Stéphane Audru ne l’a senti qu’une seule fois au cours de sa carrière. Selon l’expert, il ne faut donc pas compter sur l’odeur qu’elles pourraient dégager pour affirmer ou infirmer de leur présence.

Bonne nouvelle cependant, les punaises de lit ne transmettent pas de maladies à l’humain.

Quelles sont les causes de l’infection aux punaises de lit ?

La punaise de lit est un nuisible historique de l’Homme. On en trouve même une présence dans les cercueils des momies de l’Égypte ancienne. Elle ne vole pas et se déplace au sol. La punaise de lit voyage principalement avec l’humain. Il suffit qu’un meuble ou un objet soit infesté et prêté pour qu’il contamine un autre logement indique Stéphane Audru. Elle aime particulièrement loger dans les valises, ce qui aide à sa prolifération d’établissement en établissement.

Pour le spécialiste en désinsectisation, il existe deux profils types de personnes qui risquent d’être plus infectées que les autres : les personnes qui ont une vie sociale riche, qui reçoivent et qui vont souvent chez les autres ou qui voyagent beaucoup, mais aussi les personnes qui résident dans les logements sociaux. Pour cette seconde catégorie, selon Stéphane Audru, c’est probablement dû aux multiples échanges entre voisins qui sont moins fréquents dans des immeubles privés.

Contrairement aux idées reçues, l’infestation aux punaises de lit n’a pas grand-chose à voir avec l’hygiène. La punaise de lit aime tous les milieux, poussiéreux ou non. Tout de même, les plus grands cas d’infestations sont souvent trouvés chez des personnes qui ne passent pas l’aspirateur régulièrement. Dans les cas les plus spectaculaires que j’ai pu traiter, c’était très souvent des situations de personnes isolées, âgées, affaiblies, qui n’avaient pas la possibilité d’entretenir leur domicile précise le spécialiste.

Où se cachent les punaises de lit ?

Même les hôtels les plus luxueux peuvent être victimes d’invasion de punaises de lit. Vous l’aurez compris, il suffit qu’un client ramène dans ses bagages une femelle ou des œufs pour que l’infection se déclare.

À savoir : les puces de lit détestent la lumière et se retrouvent dans bon nombre de lieux publics : gare, cinéma, avion, vestiaire, bateau, hôtels, camion de déménagement, transports en commun. À la maison, on la retrouve très souvent dans ces zones :

À voir aussi
  • La literie (matelas, sommier, draps...) ;
  • Le canapé ; 
  • Les sièges avec du tissu ; 
  • Les fauteuils ; 
  • Les tapis ; 
  • La moquette ; 
  • Les appareils électroniques ; 
  • Les rideaux. 

“En journée, si l’on veut trouver une punaise de lit, il ne faut pas hésiter à regarder autour de la literie : soulever les matelas, regarder dans les sabots des lattes du sommier, derrière la tête de lit ou sous la table de nuit ajoute Stéphane Audru.

Piqûres de punaise de lit : reconnaître les symptômes

Les punaises de lit se déplacent essentiellement la nuit, on se rend compte souvent de leur présence lorsque l’on trouve des traces de sang sur le lit ou que l’on découvre des piqûres sur le corps que l’on ne reconnaît pas toujours. Au départ, les punaises de lit peuvent passer inaperçues et se cantonner à quelques piqûres, que vous associerez à des piqûres de moustiques ou d’araignées.

Mais quand l’infestation commence, à proprement parler, vous remarquez la présence de ces nuisibles par : 

  • Des lignes régulières de piqûres sur votre peau ;
  • La peau est rouge, enflée et vous démange ;
  • Des traces de sang laissées dans le lit, signe que les punaises, gonflées de sang, se sont écrasées dans la literie ;
  • Des petits points noirs dans le lit ou sur les murs qui sont en fait leurs déjections.  

Insolite : Les punaises de lit piquent plus volontiers les femmes que les hommes, c’est aussi pour cette raison que les hommes célibataires se rendent compte de leur présence plus tardivement. Il m’arrive souvent d’intervenir chez des hommes célibataires qui me disent qu’ils se sont rendus compte qu’ils avaient des punaises de lit parce que quand leur petite amie venait chez eux, elle se faisait piquer observe Stéphane Audru. Peut-être que les hommes se font tout autant piquer, mais leur peau réagit moins que celle des femmes, suppose le spécialiste.

Les traitements efficaces pour éliminer les punaises de lit

L’aspirateur : le premier réflexe contre les punaises de lit

Passer régulièrement l’aspirateur dans son logement est une bonne prévention pour lutter contre les punaises de lit. En premier lieu, il faut inspecter tous les recoins de votre chambre, puis de votre maison, en n’omettant rien : tapis, rideaux, meubles, coutures de matelas, vêtements, livres, moquettes, tiroirs, plinthes, fissures, papier peint, coussins, fissures, peluches, encadrements de porte, tableaux et même prises électriques ! Après avoir confiné la pièce, en plaçant des scotchs sur tous les points d’entrée et de sortie, on aspire méticuleusement tous les moindres recoins. On ferme ensuite le sac hermétiquement et on le jette.

Remède naturel contre les punaises de lit : la terre de diatomée

Cette poudre de silice a une action mécanique sur les punaises de lit. Elle agit comme des micro-lames de rasoir qui vont blesser l’animal lors de son passage. Une fois que vous avez lavé à la machine ou à la vapeur tous les éléments infestés, on place une coupelle sous chaque pied de lit et on y dépose de la terre de diatomée. Vous pouvez également en mettre dans les lieux cachés ou derrière les tableaux. Attention à ne pas en abuser : à trop fortes doses, la terre de diatomée peut engendrer des risques au niveau pulmonaire.

Avantage de cet insecticide naturel : il agit en préventif et curatif. Stéphane Audru prévient qu’on ne peut jamais venir totalement à bout contre une infestation de punaises de lit avec cette méthode, elle permet seulement de limiter les dégâts. 

La vapeur, l’arme anti-punaises dans la maison

Autre méthode efficace pour se débarrasser des punaises de lit de son canapé : le nettoyeur-vapeur. À partir de 60 °C, les punaises et leurs œufs sont éradiqués. On n’hésite pas à louer du matériel de pro, disposant d’embouts spécifiques pour traiter les recoins difficiles d’accès. Pratique, la vapeur n’abîme pas la plupart des supports. On peut même ajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé ou tea tree, connue pour ses vertus désinfectantes, mais aussi de la lavande vraie, car les punaises de lit n’aimeraient pas l’odeur.

Le lave-linge/sèche-linge pour éradiquer les punaises des textiles

Au préalable, on stocke tout ce qui est lavable en machine dans des sacs hermétiques. Puis, on lance un cycle à 60°C ou, mieux encore, 90 °C pour tous les textiles qui le supportent. On n’hésite pas à remplacer l’assouplissant habituel par du vinaigre blanc et on termine avec un cycle complet au sèche-linge (30 à 45 min).

Le repassage de textiles pour éradiquer les punaises de lit

Pour les textiles tels que les vêtements, rideaux, housses de couette, taies d’oreillers, draps, on complète la mission éradication grâce au repassage, le plus chaud possible.

Le froid, arme naturelle contre les punaises de lit

Si votre invasion a lieu en hiver, dans une région particulièrement froide, placez tout ce qui est infesté à l’extérieur, en prenant soin de ne pas secouer ou éparpiller les punaises avant. Attention, il faut qu’il gèle pendant plusieurs jours pour que le froid tue les puces de lit.

Autre option pour éliminer ces nuisibles : on place les objets dans le congélateur, pendant 3 jours à -18 °C, en prenant soin, au préalable, de les emballer.

Investir dans une housse anti punaises de lit

Vous pouvez protéger votre matelas avec une housse anti punaises de lit. Ce sont des housses qui se ferment par zip et qui protègent l’entièreté du matelas à 360°. Ces housses emprisonnent les œufs et les punaises cachés dans les coutures du matelas, en l’absence de nourriture, ils meurent au bout de quelques jours. À titre préventif, elles empêchent que les punaises viennent s’y cacher et vous limitez également les zones de nidifications possibles pour ces insectes.

Les insecticides contre les punaises de lit

Des produits comme des insecticides permettent d’éradiquer les puces de lit. Certains spécialistes conseillent de combiner les méthodes naturelles et les produits chimiques. Il s’agit souvent d’aérosols à vaporiser dans la pièce infestée. Pour les petits objets, la procédure consiste à les placer dans des sacs hermétiques et à pulvériser l’insecticide, avant de refermer hermétiquement le sac. Prenez conseil auprès d’un spécialiste avant d’opter pour le traitement chimique et pensez aux conséquences pour vos enfants, animaux de compagnie et plantes.

Il n’est pas rare d’entendre parfois que les traitements aux insecticides doivent se faire en deux temps à deux semaines d’intervalle. Pour Stéphane Audru, c’est une hérésie : En fait, un bon produit insecticide doit fonctionner en une seule fois, s’il y a lieu de recommencer, c’est qu’il n’est pas assez efficace, qu’il n’est pas assez rémanent ou que comme avec les poux, les insectes ont développé une résistance au produit, précise-t-il. Il faudra veiller à traiter tout le logement car les punaises de lit peuvent se cacher un peu partout.

Punaises de lit : un professionnel peut vous aider

Vous avez très peu de temps, des enfants à la maison ou peur de ne pas arriver à contrôler l’invasion de punaises ? Pensez à l'intervention d'un professionnel qui agira vite et efficacement. En principe, deux interventions seront nécessaires. On préfèrera faire appel à une entreprise qui dispose d’un agrément ministériel.

À savoir : selon l'article 142 de la loi Elan, "le bailleur est tenu de remettre au locataire un logement décent ne laissant pas apparaître de risques manifestes pouvant porter atteinte à la sécurité physique ou à la santé, exempt de toute infestation d’espèces nuisibles et parasites, répondant à un critère de performance énergétique minimale et doté des éléments le rendant conforme à l’usage d’habitation".

Punaises de lit : les 3 réflexes à bannir

  • Secouer ses textiles (draps, matelas, housse, vêtements…) sur la terrasse ou dans la maison. Il n’y a pas pire pour déplacer la colonie et envahir toute la maison ;
  • Déplacer le lit ou les objets infectés dans une autre pièce… Qui sera à son tour envahie ;
  • Informer la copropriété ou le bailleur que vous avez constaté qu’il y a des punaises de lit dans votre logement. Le problème vient peut-être d’un autre voisin. Mieux vaut prévenir que faire face à l’invasion d’un immeuble entier !

Comment éviter les punaises de lit ?

En voyage :

  • Soyez vigilants et ne posez pas vos bagages sur le lit ; 
  • Vérifiez vos affaires personnelles à votre retour de vacances ;
  • Ne posez pas vos vêtements sur le lit ou dans les armoires avant de les avoir examinés scrupuleusement ;
  • Vérifiez l'ensemble du lit, les meubles et les murs ;
  • À votre retour, lavez vos vêtements même ceux qui n'ont pas été porté si possible à 60°, passez l'aspirateur dans les valises et jetez le sac d'aspirateur dans un sac plastique bien fermé. 

À la maison : 

  • Évitez d'encombrer vos espaces ; 
  • Vérifiez bien les achats d'occasion ou trouvés dans la rue ;
  • Quand c’est possible, lavez vos vêtements d'occasion à 60°C ou les placer au sèche-linge au cycle le plus chaud pendant 30 min, ou les congeler ; 
  • Nettoyez bien de fond en comble les meubles récupérés ;
  • Bien nettoyer les appareils à chaleur sèche.


Mis à jour le 11 juin 2021
  • Interview de Stephane Audru, responsable de la société de désinsectisation ASD Protect
  • "Punaises de lit, puces, poux, tiques et acariens, OMS (accessible en ligne).
  • "Punaise de lit, l'Etat vous accompagne", site du gouvernement (accessible en ligne).
  • « La punaise des lits : cimex lectularius », université de Strasbourg 1, 60 p. Étude des relations entre arthropodes et bactéries: épidémiologie moléculaire et modèles expérimentaux, 28 septembre 2015 (accessible en ligne).
  • "Punaises de lits" site du ministère de la Santé, 2012 (accessible en ligne).
Partager sur :
Discutez-en avec la communauté

Newsletter Bien Vieillir

Recevez nos dernières actualités pour rester en forme

Doctissimo, met en oeuvre des traitements de données personnelles, y compris des informations renseignées dans le formulaire ci-dessus, pour vous adresser les newsletters auxquelles vous vous êtes abonnés et, sous réserve de vos choix en matière de cookies, rapprocher ces données avec d’autres données vous concernant à des fins de segmentation client sur la base de laquelle sont personnalisées nos contenus et publicités. Davantage d’informations vous seront fournies à ce sujet dans l’email qui vous sera adressé pour confirmer votre inscription.

Merci de votre confiance

Découvrez toutes nos autres newsletters.

Découvrir