Nage avec palmes : les bienfaits après 50 ans

Estelle Priam
Estelle Priam journaliste
Publié le 20 octobre 2021
en collaboration avec Antoine Fauveau (président de la commission régionale Île de France de Nage avec Palmes (FFESSM)) et Dr Noamane Moudden (médecin du sport)

La nage avec palmes a de nombreux avantages. Elle est idéale pour nager dans les milieux naturels et elle sollicite l’ensemble du corps en douceur. C’est un sport qui convient au plus grand nombre notamment aux personnes de plus de 50 ans qui ont des douleurs au niveau des articulations. Antoine Fauveau, président de la commission régionale Île de France de Nage avec Palmes, nous en dit plus sur les avantages de cette discipline.

La nage avec palme, quels avantages et pour qui ?

La nage avec palmes permet un déplacement rapide et fluide dans l’eau. "La sensation de vitesse est forte et plaisante, on se voit avancer et cela donne un effet très intéressant. C’est idéal pour les gens qui ne sont pas forcément à l’aise avec le fait de nager pendant une heure sans palme !" signale Antoine Fauveau, président de la commission régionale Île de France de Nage avec Palmes (FFESSM). "On peut en faire dans les milieux aquatiques naturels comme dans la rivière ou dans un lac. Il y a une réelle reconnexion à la nature, une sensation de liberté, loin de la pollution, et qui convient à tous les âges : les compétiteurs ont même de 7 à 77 ans", précise-t-il.

La nage avec palmes, un peu comme la natation, a plusieurs spécialités. Il existe la nage en monopalme : il s’agit d’une surface unique qui comprend les deux pieds à la fois. Avec ce type de palme, on va faire de la nage en ondulation avec les bras étendus vers l’avant et la tête entre les biceps. "Le mouvement d’ondulation permet de gainer le dos, les cuisses et les abdos", précise le spécialiste. "Avec les bi palmes (une palme pour chaque pied), on peut faire également des ondulations mais aussi du crawl qui sollicite tout le corps", à savoir les bras, le dos, les abdos, les fessiers et les jambes.

Les bienfaits de la nage avec palme après 50 ans

La nage avec palmes est idéale pour les personnes de plus de 50 ans. Comme on se trouve dans un milieu aquatique, les mouvements ne sont pas traumatisants pour les articulations, ces dernières étant plus fragiles lorsqu’elles vieillissent. L'arthrose touche en effet 9 à 10 millions de Français, elle apparaît après 40 ans et se généralise après 60 ans selon Stop Arthrose.org. "C’est un sport complet qui muscle en douceur tout le corps et qui est moins exigeant que la natation" argumente Antoine Fauveau. "Il n’y a pas vraiment contre-indication à la nage avec palmes, il y a même des nageurs en situation de handicap” note-t-il.

En cas d’arthrose lombaire liée au vieillissement des articulations en bas du dos, le Dr Noamane Moudden, médecin du sport informe : "il s’agit d’une pathologie qui a tendance à augmenter parce qu’on est peu musclé au niveau du dos". Il conseille donc de maintenir une structure musculaire solide et entretenir une mobilité”, citant notamment la marche mais aussi la natationseulement si elle est pratiquée très sérieusement pour muscler efficacement ses lombaires. Les palmes en soi ne sont pas d’une aide particulière, c’est plutôt la natation bien pratiquée dans un projet physique”.

Les conseils pour commencer

"Je conseille d’abord à ceux et celles qui veulent essayer de s’inscrire dans un club et de commencer une fois par semaine dans un créneau où les adultes se réunissent" recommande Antoine Fauveau. "Concernant l’équipement, on peut acheter des palmes avec un tuba frontal, les clubs proposent des produits très convenables. Enfin on peut commencer tranquillement en piscine puis acquérir par la suite une monopalme et/ou s’aventurer à nager en milieu naturel". À noter que la nage dans un lac ou une rivière impose de porter des vêtements conçus pour se protéger des températures trop basses.


Publié le 20 octobre 2021
  • Interview de Antoine Fauveau, président de la commission régionale Île de France de Nage avec Palmes (FFESSM)
  • Interview du Dr Noamane Moudden, médecin du sport
  • L’arthrose en chiffres, Stop Arthrose (accessible en ligne)
Partager sur :
À voir aussi

Newsletter Bien Vieillir

Recevez nos dernières actualités pour rester en forme

Doctissimo, met en oeuvre des traitements de données personnelles, y compris des informations renseignées dans le formulaire ci-dessus, pour vous adresser les newsletters auxquelles vous vous êtes abonnés et, sous réserve de vos choix en matière de cookies, rapprocher ces données avec d’autres données vous concernant à des fins de segmentation client sur la base de laquelle sont personnalisées nos contenus et publicités. Davantage d’informations vous seront fournies à ce sujet dans l’email qui vous sera adressé pour confirmer votre inscription.

Merci de votre confiance

Découvrez toutes nos autres newsletters.

Découvrir