• Actualités
  • Covid-19 : pourquoi les vaccinés sont plus nombreux à être hospitalisés ?

    Publié il y a 1 j
    Lecture 2 min.
    Estelle Priam
    Estelle Priam journaliste

    Les personnes vaccinées contre le covid-19 sont plus nombreuses à être hospitalisées que celles non vaccinées car elles représentent 87.9% de la population française éligible à la vaccination. Mais elles ne sont donc pas plus souvent hospitalisées.

    La Direction de la Recherche des Etudes, de l'Evaluation et des Statistiques (DREES) a publié les dernières données sur le nombre de personnes hospitalisées, en ce début de cinquième vague et entre le 1er novembre et le 7 novembre 2021.

    Un graphique met en avant le nombre de personnes vaccinées et non vaccinées de plus de 20 ans hospitalisées pour Covid-19 : respectivement 635 contre 474. Lorsque l'on compare le nombre de patients en soins critiques, on lit 174 pour les personnes non vaccinées et 177 pour les patients avec une couverture vaccinale complète. Enfin, concernant les décès, il y en a 71 non vaccinés et 95 vaccinés.

    Consulter en ligne un généraliste

    Besoin d’un avis médical rapidement ? Prenez rendez-vous simplement avec un généraliste

    Une proportion plus importante de personnes vaccinées

    Ces chiffres surprennent à première vue car on pourrait sous-entendre que les non-vaccinés ont autant voire moins de risques d'avoir des complications du Covid-19 que les personnes vaccinées. Mais il suffit de se pencher sur le nombre de personnes vaccinées en France pour se rendre compte qu'elles sont 44 611 782 contre 5 418 833 de personnes non vaccinées au 7 novembre 2021. Selon les dernières données de Covid Tracker du 22 novembre dernier, parmi les Français éligibles (>12 ans), 87.9% ont reçu toutes les doses requises. Le pourcentage est de 77.2% parmi toute la population française.

    Ainsi la proportion des vaccinées étant bien plus importante, ils sont logiquement plus nombreux parmi les hospitalisations malgré la protection du vaccin. Si le risque d'hospitalisation pour Covid-19 était le même pour ces deux catégories de personnes, il devrait y avoir environ 8 fois plus de personnes vaccinées parmi les hospitalisés du Covid, or, les chiffres démontrent que les vaccinées sont seulement légèrement majoritaires : environ 1,4 fois plus de vaccinés que de non vaccinés. Les non vaccinés ont donc 6,14 plus de risques d'être hospitalisés.

    Les hospitalisations augmentent également parce que l'efficacité du vaccin diminue au fil du temps. Stéphane Paul, immunologiste interrogé par LCI, affirmait qu'au bout de six mois, 80% des plus de 50 ans n'ont plus d'anticorps. C'est aussi pour cette raison que la Haute Autorité de Santé recommande désormais une troisième dose pour tous 5 mois après la primo-vaccination.


    • Covid-19 : résultats par âge issus des appariements entre SI-VIC, SI-DEP et VAC-SI, DREES (accessible en ligne)
    • Combien de français ont été vaccinés contre la Covid19 ?, Covid Tracker (accessible en ligne)
    • Covid-19 : un rappel recommandé pour les 18 ans et plus dès 5 mois après la primo-vaccination HAS (accessible en ligne)
    • Info/ Infox : les personnes vaccinées occupent-elles vraiment la majorité des places à l'hôpital ? LCI (accessible en ligne)
    Partager sur :

    Newsletter Bien Vieillir

    Recevez nos dernières actualités pour rester en forme

    Doctissimo, met en oeuvre des traitements de données personnelles, y compris des informations renseignées dans le formulaire ci-dessus, pour vous adresser les newsletters auxquelles vous vous êtes abonnés et, sous réserve de vos choix en matière de cookies, rapprocher ces données avec d’autres données vous concernant à des fins de segmentation client sur la base de laquelle sont personnalisées nos contenus et publicités. Davantage d’informations vous seront fournies à ce sujet dans l’email qui vous sera adressé pour confirmer votre inscription.

    Merci de votre confiance

    Découvrez toutes nos autres newsletters.

    Découvrir