• Actualités
  • Covid-19 : seuls 2% des hospitalisations y ont été liées en 2020, vrai ou fake ?

    Publié le 15/11/2021
    Lecture 2 min.

    Un rapport sur les prises en charge hospitalières du Covid-19 met en évidence ce chiffre, repris sur les réseaux sociaux pour minimiser l’impact de la maladie. Qu’en est-il vraiment ?

    Le 28 octobre 2021, l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (ATIH) a publié un rapport sur l’activité hospitalière liée au Covid-19 en France en 2020. On y apprend que cette année-là, la maladie a représenté 2% de toutes les hospitalisations et 5% des réanimations. Des chiffres jugés particulièrement bas par certains internautes, qui pensent que le coronavirus n’a pas fait tant de dégâts que ce que le gouvernement a voulu nous faire croire. Mais que dit réellement le rapport ?

    Les chiffres du rapport

    On peut y lire qu’ “au cours de l’année 2020, 218 000 patients ont été hospitalisés pour prise en charge de la COVID-19”, ce qui représente “2% de l’ensemble des patients hospitalisés, tous champs hospitaliers confondus”. Ces patients ont également représenté “5% de l’ensemble des patients pris en charge en service de soins critiques”, qui englobe la réanimation, les soins continus et les soins intensifs.

    Mais on apprend aussi que “plus d’un patient sur dix hospitalisé en service de réanimation était atteint de la COVID-19 (11%)” et que “près d’une journée d’hospitalisation en service de réanimation sur cinq a été consacrée à la prise en charge des patients COVID-19 (19%)”.

    L’importance de la chronologie

    Ce qui est important à prendre en compte - et c’est ce que souligne le rapport -, c’est d’abord la chronologie des hospitalisations pour Covid-19. En effet, le nombre de patients hospitalisés n’était pas le même selon que l’on se trouvait au milieu d’une vague épidémique ou non. Ainsi, le rapport met en exergue deux vagues importantes : celle entre mars et mai et celle entre octobre et décembre. “En 2020, le nombre de patients COVID en cours d’hospitalisation a été maximal le lundi 6 avril, est-il précisé. A cette date, près de 35 100 patients COVID étaient hospitalisés, tous champs d’hospitalisation confondus. Globalement, le nombre quotidien de patients COVID hospitalisés a été supérieur à 30 000 au cours de la période du 30 mars au 16 avril 2020. Ce seuil de 30 000 patients COVID hospitalisés a de nouveau été dépassé à compter du 9 novembre, et, a minima, jusqu’au 17 novembre.” A ces dates, la tension hospitalière était donc bien réelle.

    Prendre en compte la durée d’hospitalisation

    Deuxième élément à prendre en considération : la durée moyenne d’hospitalisation. Celle-ci est plus longue pour les patients Covid que pour les patients touchés par la grippe, par exemple. “Parmi les patients hospitalisés en service de soins critiques, plus de 29 000 ont été pris en charge en service de réanimation pour une durée moyenne de 15,7 jours. Pour comparaison, les prises en charge en service de réanimation pour grippe en 2019 ont duré en moyenne 11,0 jours par patient”, est-il souligné dans le rapport.

    Consulter en ligne un généraliste

    Besoin d’un avis médical rapidement ? Prenez rendez-vous simplement avec un généraliste

    Covid-19 : 1 patient sur 5 est décédé au cours de son hospitalisation

    Enfin, les taux de décès liés au Covid sont également à retenir, car pour le moins édifiants : “un patient hospitalisé pour COVID-19 sur cinq est décédé au cours de son hospitalisation. Parmi l’ensemble des décès hospitaliers survenus au cours de l’année 2020, 11% ont concerné des patients COVID.


    Analyse de l'activité hospitalière 2020 Covid-19, rapport de l'ATIH, 28 octobre 2021 (accessible en ligne).

    Partager sur :

    Newsletter Bien Vieillir

    Recevez nos dernières actualités pour rester en forme

    Doctissimo, met en oeuvre des traitements de données personnelles, y compris des informations renseignées dans le formulaire ci-dessus, pour vous adresser les newsletters auxquelles vous vous êtes abonnés et, sous réserve de vos choix en matière de cookies, rapprocher ces données avec d’autres données vous concernant à des fins de segmentation client sur la base de laquelle sont personnalisées nos contenus et publicités. Davantage d’informations vous seront fournies à ce sujet dans l’email qui vous sera adressé pour confirmer votre inscription.

    Merci de votre confiance

    Découvrez toutes nos autres newsletters.

    Découvrir